Le travail du menuisier est affecté par les nouvelles normes et réglementations sur l’étanchéité et l’isolation des bâtiments. Il doit maîtriser de nouvelles compétences, comme prendre en compte les échanges thermiques dans les bâtiments, concevoir des menuiseries performantes, utiliser des matériaux plus respectueux de l’environnement (norme PEFC pour le bois) ou veiller à diminuer l’impact de ses déchets de chantiers.

A partir des plans établis par un architecte, le menuisier choisit le matériau à utiliser (différents types de bois, plastique, aluminium, PVC) pour réaliser les châssis et portes, les escaliers, cuisine, placard et tout l’aménagement immobilier de l’habitation . Il réalise les différentes coupes dans son atelier, note les assemblages à effectuer puis se rend sur le chantier. Il pose alors l’ensemble des pièces de son ouvrage.

Nous proposons une formation qualifiante par certification par unités (CPU) en 5 ans. Les deux premières années, 3e et 4e années, intitulées « bois », font découvrir la menuiserie dans les assemblages de bases, les portes intérieures et les châssis simples frappes. Les deux suivantes, 5e et 6e, intitulées «menuiserie d’intérieur et d’extérieur», continue la formation avec des réalisations concrètes : portes intérieures, les châssis de fenêtres, les portes extérieures, les escaliers, ainsi que la pose de ces différentes réalisations.

La certification par unités consiste à organiser la partie qualifiante de la formation en plusieurs unités d’acquis d’apprentissage bien distinctes. Chaque unité constitue une partie cohérente de la formation. Chaque unité est certifiée par une attestation. La CPU est organisée à partir de la 4ème.


La dernière année, 7e, intitulée «Complément en aménagement d’intérieur », permettra aux élèves de parfaire leur formation initiale de menuisier en réalisant des ouvrages variés de type :

  • Fabrication et pose de mobilier de type bureau, cuisine, salle de bains, ….
  • Agencement de locaux existants en posant une cloison, un faux plafond, un recouvrement de sol en bois ou dérivés,…
  • Aménagement de locaux en vue de les mettre aux normes de sécurité (pose de portes coupe-feu, réalisation de plafonds RF, …)

Nous proposons aussi aux élèves de 7e P de passez l’examen de connaissances en gestion. En effet, toute personne qui souhaite démarrer une activité commerciale ou artisanale en Belgique doit prouver des connaissances de gestion de base. L’un des moyens les plus fréquents pour prouver des connaissances de gestion de base est de réussir l’examen de connaissances en gestion de base afin d’obtenir le certificat de connaissances en gestion de base.

Activités

  • Concevoir des ouvrages en bois ou autres matériaux
  • Élaborer les plans
  • Effectuer les devis sur base des métrés
  • Acheter les matières premières
  • Fabriquer et/ou réparer des ouvrages
  • Placer les ouvrages en bois ou autres matériaux
  • Facturer les travaux
  • Assurer le suivi des chantiers

Les débouchés

La grande majorité des embauches de jeunes diplômés s’effectuent dans les entreprises traditionnelles artisanales. Celles-ci réalisent la plupart de leurs travaux dans les domaines de la réhabilitation, de la rénovation et de l’agencement, sans oublier le domaine de la maison bois qui est en plein boum.

  • Filière bois : toute entreprise de fabrication d’éléments en bois, négociants de matériaux,…
  • Construction : gros œuvre, équipements, parachèvement du bâtiment
  • Énergie : isolation, panneaux photovoltaïques,…
  • Administrations publiques : rénovation des monuments historiques, immeubles de bureaux,…
  • Indépendant-e

Les nouvelles technologies…

Cette année (2020), les élèves de 6 et 7ème menuiserie ont eu le privilège de suivre une formation CAO 3D (conception assistée par ordinateur) dans un Centre de technologies avancées (CTA) . De ce fait , l’école a pu obtenir le logiciel CADWORK afin de l’utiliser en classe.